Irlande: Antrim glens et la Chaussée des géants

Retour à la nature après un passage éclair dans le paysage urbain de Belfast. Nous nous dirigeons désormais vers une région appelée Antrim Glens. Antrim est le nom de la côte allant de Larne à Ballycastle, et glens signifie vallons. Ces derniers sont en effet au nombre de neuf et se disséminent tout au long de la côte, légèrement à l’intérieur des terres. Mais avant de parvenir sur la route d’Antrim Glens, nous marquons d’abord un arrêt à Carrickfergus, port de pêche dominé par un robuste château normand. Une première étape à Carrickfergus Seuls 11 kilomètres séparent Belfast de Carrickfergus, « le rocher de Fergus », qui fait d’ailleurs partie du « grand Belfast ». Ce village, parmi les plus anciens d’Irlande, doit son nom au chef du royaume de Dalriada, mort en 531 lors du naufrage de son navire. Ce n’est que douze siècles plus tard que Jean de Courcy, conquérant anglo-normand, fit bâtir l’imposant château, l’un des mieux conservés d’Irlande. Il s’élève au dessus du petit port de pêche, qu’il domine de son impressionnant donjon carré. Nous nous garons sur le parking attenant et faisons le tour de cet édifice massif, sous l’œil menaçant d’un officier en plâtre nous visant au fusil depuis le corps de garde. Nous atteignons l’entrée du château, payante (3 livres), mais ne pénétrons pas dans la cour. Nous préférons nous diriger vers le village, dont nous...

Read More