Mois : février 2011

Les Rousses: ne laissez pas les transports gâcher vos vacances

Ne possédant pas de voiture, c’est tout naturellement en TGV que nous nous sommes rendus aux Rousses, lors de notre week-end dans le Jura en janvier 2011. Nous avions vu sur internet que la station était desservie par des skibus et une partie de la région par des cars du réseau Jurago. Malheureusement, ces transports se sont avérés insuffisants. Des cars Jurago trop peu présents Pour rallier les Rousses en train depuis Paris, vous disposez de deux solutions. La première: prendre le TGV jusqu’à Dole ou Besançon, puis un TER jusqu’à Morez et enfin un car du réseau Jurago. La seconde: emprunter un TGV jusqu’à Genève puis un train jusqu’à La Cure, à la frontière suisse, et pour finir une navette Jurago (voir aussi le paragraphe « Trains d’enfer »). En théorie, cela paraît à peu près simple. En pratique, les choses se compliquent, la faute au peu de navettes assurant les liaisons. Les bus du réseau Jurago sont en fait des cars de transport scolaire dont l’accès a été étendu à tout type de passager. Problème: seules cinq navettes environ circulent chaque jour de la semaine entre Morez et Les Rousses, trois le samedi (sur réservation par téléphone uniquement), aucune le dimanche. La situation est la même entre La Cure et Les Rousses, mais la petite gare frontalière est aussi desservie par les skibus. Autant le dire tout de suite:...

Read More

Une visite guidée de la station des Rousses

Le village jurassien des Rousses, à 1100 mètres d’altitude, a donné son nom à la station de ski regroupant aussi trois autres communes – Lamoura, Bois d’Amont et Prémanon – ainsi qu’un important réseau de pistes de ski nordique et alpin. C’est là que nous avons logé pendant notre week-end dans la région, en janvier 2011. Ce petit bourg ne manque pas de dynamisme et d’activités, tout comme ses trois voisins, qui ont tous marqué l’histoire du ski à leur manière. Les Rousses: d’abord un village Les Rousses. Étrange nom que voilà! D’où peut-il provenir et que signifie-t-il? Messieurs, ne vous réjouissez pas trop vite, je vous vois déjà les yeux pleins d’espoir et le rictus aux lèvres… Mais non, vous ne trouverez pas dans ce village plus de femmes aux chevelures auburn que dans d’autres localités. Cependant, l’étymologie des Rousses pourrait bien désigner une toison, mais d’une tout autre sorte: celle des animaux – renards et faisans – que les habitants de la région venaient chasser par ici. Ils disaient alors qu’ils allaient « aux Rousses », sous-entendu à la chasse aux bêtes rousses. Cette explication, la plus répandue, est pourtant contestée. Une autre interprétation, soutenue par l’ouvrage « Toponymie générale de la France », veut que ce nom qualifie tout simplement des terres rousses. Il n’existe heureusement pas de polémique quant au nom des habitants, les Rousselands. Ils sont plus de...

Read More

Les Rousses: les tarifs des forfaits nordiques et alpins

La station des Rousses dispose d’un important réseau de pistes de ski de fond et de ski alpin. De nombreux forfaits permettent d’y accéder. Voici une synthèse des différents tarifs, réalisée à partir de la brochure 2010-2011 fournie à l’office de tourisme, la grille des prix n’étant pas toujours des plus claires sur le site officiel des Rousses. A fond le ski! En ce qui concerne le ski de fond, le pass Nordic Station, disponible pour une durée d’une séance à une saison, donne accès aux secteurs situés sur les villages des Rousses, de Bois d’Amont, de Lamoura, de Prémanon, de Bellefontaine et de Longchaumois, ainsi qu’aux espaces Découverte (voir le plan des pistes ici). Pour six jours, comptez 40 euros par adulte, 29,90 euros par enfant (de 6 à 15 ans). Les enfants de moins de six ans bénéficient de la gratuité sur tous les forfaits, de même que les personnes de plus de 75 ans sur les forfaits Nordic Station. Le pass Montagnes du Jura, allant de sept jours à une saison, permet de skier dans tout le Jura, l’Ain, le Doubs et en Suisse romande. Ce forfait s’élève à 40 euros par adulte pour six jours et 100 euros pour une saison. Une offre spéciale pour les familles composées de deux adultes et au moins un enfant permet de profiter de ce pass à 112 euros...

Read More

Les Rousses: tous les sports d’hiver au sein d’une station

Habituée depuis toute petite aux vacances de sport d’hiver dans les Alpes, voilà quelques années que je souhaitais changer mes habitudes et partir dans le Jura. Quoi de plus dépaysant que de troquer les skis alpins pour des skis de fond et de s’essayer aux balades en raquettes ainsi qu’au traîneau à chiens. Me voilà donc sur internet en ce début de mois de janvier à la recherche d’un village pouvant nous proposer toutes ces activités. Très vite, je tombe sur le site des Rousses, dans le Parc naturel Régional du Haut-Jura, que je connais bien de nom. La station, située à la frontière avec la Suisse et regroupant quatre hameaux (Les Rousses, Prémanon, Lamoura, et Bois-d’Amont), jouit d’une réputation de station familiale avec ses pistes de ski alpin facilement accessibles aux débutants. Ce n’est pas tellement cet aspect qui m’attire, mais plutôt le fait que cette commune regroupe toutes les activités de sport d’hiver en un même lieu. 220 kilomètres de pistes de ski de fond La station des Rousses constitue l’un des paradis français pour les skieurs de fond, qu’ils préfèrent la technique classique (aussi appelée pas alternatif, c’est-à-dire dans les rails) ou le skating (également connu sous le nom de pas de patin). Avec 220 kilomètres de pistes de tous niveaux réparties sur sept secteurs (Lamoura/Serra, le massif du Massacre, le massif de la Sambine, le...

Read More